World of Manga

Forum de discussion centré sur l'asie

Vous n'êtes pas identifié(e).

Modifier la fiche
8.7

Casino

Type
Film ( N°8 sur 74 )
Listes

  • 1625

    vues

  • 3

    réponses

Casino
Pampasgiolu
Invité

CASINO

18686569.jpg

DESCRIPTIF

    * Titre : Casino
    * Titre original : Casino
    * Réalisation : Martin Scorsese
    * Scénario : Martin Scorsese et Nicholas Pileggi, adapté du roman Casino : amour et honneur à Las Vegas de ce dernier
    * Production : Barbara De Fina (en) et Joseph P. Reidy
    * Distribution : Universal
    * Musique : Jean-Sébastien Bach, Otis Redding, Keith Richards, Mick Jagger, Georges Delerue, Maria Graver, Devo, The Animals...
    * Pays d'origine : États-Unis,France
    * Genre : Film dramatique
    * Durée : 178 minutes
    * Budget : 52 millions de $
    * Box-office Monde : 116 112 375 $
    * Dates de sortie en salles :
          o États-Unis : 22 novembre 1995
          o France, Belgique : 13 mars 1996

SYNOPSIS

Dans les années 1970, Sam 'Ace' Rothstein (De Niro) est envoyé à Las Vegas par la mafia de Chicago pour diriger l'hôtel-casino Tangiers, financé en sous-main par le puissant syndicat des camionneurs. Il a un contrôle absolu de toutes les affaires courantes, et gère d'une main de fer cette ëterre promise», tandis que l'argent coule à flots. Le Tangiers est l'un des casinos les plus prospères de la ville et Ace est devenu le grand manitou de Vegas, secondé par son ami d'enfance, Nicky Santoro. Mais celui-ci va peu à peu prendre ses distances pour s'engager dans un chemin plus sombre et criminel. Impitoyable avec les tricheurs, et obsédé par la maîtrise de tous les événements, Rothstein se laisse pourtant séduire par une prostituée, Ginger McKenna, virtuose de l'arnaque et d'une insolente beauté.

Fou amoureux, il lui ouvre les portes de son univers, l'épouse et lui fait un enfant. Mais leur relation se révèle être à l'image de Las Vegas, scintillante en apparence, mais en réalité rongée de l'intérieur. La mécanique bien huilée du Tangiers et la vie personnelle de Sam ne vont pas tarder à se rouiller, et tous les personnages vont être voués à la déchéance d'une manière ou d'une autre, sans rédemption possible.

CASTING

    * Robert De Niro: Sam 'Ace' Rothstein
    * Sharon Stone: Ginger McKenna/Rothstein
    * Joe Pesci : Nicky Santoro
    * James Woods: Lester Diamond
    * Don Rickles : Billy Sherbert
    * Alan King : Andy Stone
    * Kevin Pollak : Phillip Green
    * Pasquale Cajano : Remo Gaggi
    * L.Q. Jones : Pat Webb
    * Dick Smothers : Senateur
    * Frank Vincent : Frank Marino
    * John Bloom : Don Ward
    * Catherine Scorsese : Mme Piscano
    * Nobu Matsuhisa : Ichikawa

TRAILER

VO:

RÉCOMPENSES

Récompense

    * Golden Globe de la meilleure actrice dans un film dramatique pour Sharon Stone (1996)

Nominations

    * Nomination de Martin Scorsese aux Golden Globes de 1996 (catégorie meilleur réalisateur)
    * Nomination de Sharon Stone aux Oscars de 1996 (meilleure actrice dans un rôle principal)

AVIS

CULTISSIME!!!! tout simplement....^^ J'adore la conclusion du film!!!

Yuya-Chan
─═✖ тнε ωιcкεd Oאε ✖═─


Génialissime ce film ! Je l'ai en DVD même !! A voir absolument !!

Merci Pampa-Chan pour la fiche ♥

✖ 저는바보이에요 ✖
Suga
8e5b61719e4042c570e55f7d5459c710349e9396_hq.gif
Jc8QrTf.gif

Spoiler

Le 27.05.2013 à 22:55 : "etana : mdr tu me fais rêver yuya"
"Du moment que je peux aimer quelqu'un du fond du cœur,
et même s'il n'existe pour moi que lui et lui seul,
l'aimer m'aide à vivre.
Même si je ne peux pas être avec lui.
"
- H.M.
6sUamFn.gif
DNs6zT5.gif

Pampasgiolu
Invité

de rien yuyette!! oui génialissime!!!  5eoLX0f.gif

Watt
Singe

09/06/11 12:49 , modifié 09/06/11 13:40 par Watt

Vous le trouvez juste "culte" vous ?

Ce film est tout simplement dément. Scorcese a réuni le trio d'acteur le plus fantastique qu'il soit ! De Niro, Pesci et Stone ! Y'avait pas meilleur cast pour ce genre de film. C'est une monté en puissance de tout les personnages, ils préparent tous leur descente aux Enfers sans s'en rendre compte. Le quatrième acteur étant le casino, il les aspire et se sustente de leur moelle. Le casino fait vivre ses occupants à tout allure et les fait vieillir decrescendo .. jusqu'à leur mort. Ne laissant rien derrière lui. Il souligne chaque très de caractère jusqu'à sa perversion, avec la cultisme triptyque de Scarface : "Quand on à l'argent, on a le pouvoir et quand on a le pouvoir, on a les femmes"

Et puis il faut parler de la scène de rupture, quand le film entonne The House Of The Rising Sun de The Animal. Un requiem meurtrier qui finit le travail et lave tout leur péchés. Et l'homme qui était au sommet redevient simple grouillot !

PS/ Si on s'interesse à l'affiche, on y verra une structure triangulaire. C'est exactement l'enjeu de ce film et c'est également une figure de style dans la peinture de la renaissance.

"What will we do with a drunken whaler ?"

Pied de page des forums