Adresse à partir de novembre 2019: forum.gizal.org

World of Manga

Forum de discussion centré sur l'asie

Vous n'êtes pas identifié(e).

Modifier la fiche
8.7

WATASE Yuu

Type
Personne ( N°11 sur 5275 )
Dessiné pour
Alice 19th | Appare Jipangu! | Ayashi no Ceres | Fushigi Yuugi | Zettai Kareshi | Imadoki! | Oishii Study | Sakura-Gari | Ayashi no Ceres Gaiden | Fushigi Yuugi: Genbu Kaiden | Musubiya Nanako | Fushigi Yuugi - Byakko Ibun
Auteur de
Alice 19th | Appare Jipangu! | Ayashi no Ceres | Fushigi Yuugi | Zettai Kareshi | Imadoki! | Oishii Study | Sakura-Gari | Ayashi no Ceres Gaiden | Fushigi Yuugi: Genbu Kaiden | Musubiya Nanako | Fushigi Yuugi - Byakko Ibun
Sorti en
1970
Genre
Bande dessinée | Japonnais | Femme
Lié
Ayashi no Ceres
Description
Elle se passionne très jeune pour le dessin et les mangas.

La tradition et la culture nippone, voudrait que cette jeune-fille ne s’intéresse qu’au type Shojo manga. Mais Yu possède des centres d’intérêts très éclectiques passant du romantisme pur, à la science fiction et porte une regard très moderne sur l’art manga.



Elle proposera sa première nouvelle à l’éditeur Shojo comics, qui l’acceptera.

Yû n’est alors âgée que de 18 ans et c’est pourtant en brûlant toutes les étapes dites d’apprentissage qu’elle commence sa carrière de Mangaka. Elle abandonnera ses études supérieures d’art pour se consacrer entièrement aux manga.



La suite on la devine... trois petites nouvelles, le temps de s’adapter à son nouveau métier et de bien définir son style. Puis elle se lance dans la création de sa première oeuvre dite longue, une histoire romantico-fantastique de 18 tome, Fushigi Yuugi.



Ce manga remporte tous les suffrages du succès. Yû est ravie et décide de continuer sur sa lancée....



Elle réalise plusieurs histoires courtes, pour finalement se relancer dans une nouvelle aventure, se déroulant dans un Japon ancré dans les traditions et les mythes... Ayashi no Ceres. Une énorme recherche est effectuée pour ce manga. Yû va affiner sa technique design et le résultat est de premier ordre. Sa finesse des traits, la grande maîtrise de la réalisation, donne corps à ses oeuvres. Elle intègre également une petite touche d’humour dans chacun de ses mangas. Bref de petites merveilles à lire, et qui ne sont pas spécialement destinées aux jeunes filles.



L’histoire très bien ficelée d’Ayashi no Ceres, va amener cet auteur vers une carrière très prometteuse. De plus, Yû Watase ne relâche pas ses efforts, puisqu’aussitôt une oeuvre est terminée, qu’elle en commence une nouvelle.
Liens
Listes

Pied de page des forums